Le Professeur Alain Laugier, fondateur de notre association AAA-APHP, est décédé le jour de Noël 2020 à l’âge de 90 ans, contaminé par le COVID sans en avoir développé de signe évocateur. Nous sommes profondément affectés par le décès d’Alain, dont les contributions à l’AP-HP, notre « mère à tous » pour reprendre son expression, furent exceptionnelles. Il fut un des leaders fondateurs de l’oncologie–radiothérapie contemporaine en France et contribua ensuite, de manière magistrale, au cent-cinquantenaire de l’AP-HP. Avec son humour habituel, Alain se définissait parfois comme un « poulbot parisien » mais incarnait l’esprit national français et était très européen et citoyen du monde. A sa retraite, le Pr Laugier fut choisi par le directeur général de l’AP-HP comme un des principaux penseurs et organisateurs du cent-cinquantenaire de l’AP-HP (1999). Cela contribua beaucoup à son engagement pour fonder officiellement notre association, avec l’important soutien du directeur général Antoine Durrleman. 

La notice biographique du Professeur Alain Laugier sera prochainement détaillée dans une publication conjointe de l’Association des Anciens Internes des Hôpitaux de Paris (AIHP) et de notre Association des Alumni & Amis de l’AP-HP (AAA-APHP). Je me limiterai ici à un résumé, qui vient d’être diffusé à l’AP-HP. Professeur émérite, ancien Interne des Hôpitaux de Paris puis Chef de Clinique-Assistant, il fût nommé Professeur Agrégé à l’hôpital Necker, avant de rejoindre l’hôpital Tenon en 1966. Il prit, le 1er novembre 1974, la tête du service de radiothérapie de l’hôpital Tenon et fût nommé comme Professeur des Universités–Praticien Hospitalier le 1er janvier 1985. Il participa notamment au développement d’un très important parc d’accélérateurs linéaires. Son service est rapidement devenu une école de renommée internationale, proposant à de nombreux collègues venus de l’étranger en particulier de pays d’Asie et d’Afrique d’effectuer des stages et de suivre des formations. Sensible aux nombreuses difficultés rencontrées par les patients, il créée en 1984 une association d’anciens malades, l’Association des Amis du Centre du Cancer de Tenon, qui continue à collecter des fonds pour améliorer l’environnement hospitalier. Alain Laugier prit sa retraite le 31 mai 1998. En 2003, il fonde officiellement  l’Association des Alumni & Amis de l’AP-HP (AAA-APHP), dans la foulée de la célébration des 150 ans de l’AP-HP et en fut le «1er Secrétaire», c’est le titre qu’il avait choisi pour mieux «servir» les AAA-APHP. Connu pour sa force de caractère, sa grande intelligence, son humour mordant, son éloquence (il récitait l’histoire de la cancérologie en alexandrins), ceux qui l’ont connu garderont de lui le souvenir d’un très grand Chef, visionnaire et d’une grande capacité de travail.

 

En 2010, Alain souhaita se retirer de sa fonction de «1er Secrétaire» de notre association et, après avoir recherché de possibles successeurs et consulté le Professeur Henri Mathieu et la direction générale de l’AP-HP, le Pr Laugier fit appel à moi pour le remplacer dans cette fonction. Je fus élu à cette fonction en janvier 2011, ce qui coïncidait avec la fin de mon consultanat. Au cours de la même séance, Alain fut élu président d’honneur de notre association, dont il était le fondateur. Durant la dernière décennie,  j’ai bénéficié de la profonde amitié d’Alain et de ses exceptionnelles qualités de générosité, de vision, d’écrivain et de son humour inépuisable. Avec l’aide constante d’Alain et des présidents successifs depuis 2011, les Professeurs Etienne Martin et Yves Chapuis, ensuite le Directeur d’Hôpital Christian Paire, actuellement le Professeur Jean-Noël Fabiani, et de tous les administrateurs, nous avons poursuivi l’action fédérative des AAA-APHP pour tous les personnels et tous les groupes d’âge des alumni et des amis de l’AP-HP (les uns en fonction, d’autres en emploi – retraite et d’autres encore en retraite). Parmi les administrateurs, Monsieur Jean-Pierre Kalfon, éditeur, et Monsieur Philippe Martial, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, nous ont constamment fait bénéficier de l’acuité de leur pensée, de leur amitié et de leur générosité.

  

Les funérailles d’Alain ont été célébrées dans la plus stricte intimité familiale, à cause des conditions sanitaires actuelles. La cérémonie a eu lieu avec la participation d’un rabbin et d’un prêtre catholique, selon les souhaits d’Alain et de sa famille. Yvonne, son épouse, était décédée en 2019 ; elle avait aussi travaillé à l’AP-HP et était membre de notre association. Alain l’avait rencontrée lorsqu’il était en formation avancée à Stanford, la famille d’Yvonne s’étant réfugiée aux Etats-Unis d’Amérique avant la deuxième guerre mondiale, pour échapper au nazisme. Nous exprimons à ses trois fils, Alexander, Adrien et Antoine, et à leurs familles, nos condoléances les plus émues.

Notre association organisera dès que les circonstances sanitaires le permettront une cérémonie d’hommage au Professeur Alain Laugier.

 

Très prochainement, notre association rendra un nouvel hommage à nos anciens présidents, administrateurs et membres de notre association, décédés en 2020 et 2019.

Philippe Evrard